NE PAS VENDRE LA PEAU DE L’OURS…

Un an après la visite de Chantal Jouanno et l’annonce de la réintroduction d’une ourse dans le massif pyrénéen, voici que le gouvernement et son ministère de l’écologie se rétracte.
Malgré les promesses de jadis et larges sourires sur le péron de la préfecture de Toulouse, l’ours femelle ne sera pas réintroduit dans le Béarn en 2011, annonce la presse aujourd’hui.

Chantal Jouanno - Véronique Samson

Toulouse, le 26 juillet 2010 : Chantal Jouanno annoncait son plan de réintroduction de l’ours dans les Pyrénées.  Crédit photographique : © Véronique Samson

Est-ce que le lobby des chasseurs et des éleveurs de tous poils aurait réussi à stopper le plan de réintroduction de l’ours dans les Pyrénées ? Pourtant en 2010, il semblait clair de part et d’autre que la population ursine ne peut pas se maintenir puisque la femelle Canelle a été tuée par un chasseur, et Franska sur une route. Le déficit du nombre des femelles ne peut donc pas être comblé.

L’association Adet Pays de l’ours lance sur son site une cyberaction pour manifester sa désapprobation. De son côté, WWF s’indigne également que Nathalie Kosciusko-Morizet revienne sur les promesses faites l’an dernier.

Faudra-t-il donc craindre que la France ne se voit infliger une sanction par l’Europe pour non respect des engagements de protection des espèces menacées ?
Le dicton selon lequel « il ne faut pas vendre la peau de l’ours avant de... » le réintroduire, semble être malheureusement d’actualité !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s