Archives de Tag: coiffure

LE FESTIVAL RIO LOCO 2013

Au festival de musique Rio Loco, les enfants sont les rois et les reines. Ils peuvent jouer dans des œuvres éphémères, telles des coques de bateau en bois disposés sur la vaste Prairie des Filtres en bordure de Garonne et emprunter tout plein de « festijeux ». Ils peuvent aussi regarder des spectacles circassiens ou se reposer dans l’herbe. Ils étaient nombreux cette année à accompagner leurs parents, à moins que ce ne soit les parents qui aient décidé d’accompagner leurs enfants…

Quoi de plus naturel d’annoncer la prochaine thématique de Rio Loco 2013 par une petite ambassadrice ! Roxanne est une petite fille de 10 ans, née dans une famille guadeloupéenne et rencontrée par hasard par Hervé Bordier le dernier jour du festival. « J’ai repéré cette petite fille, car avec sa coiffure elle ressemble étonnamment à l’affiche du festival« .

Roxane ambasadrice du Rio Loco 2013

Sur scène, Roxanne, la petite ambassadrice du Rio Loco 2013 annonce avec Hervé Bordier, directeur du festival, la programmation du prochain festival. Crédit photographique : © 2012 Véronique Samson.

.

Coiffée de papillons, de fleurs et de fruits, une création du « dresseur de cheveux » Christophe Pavia, elle a entonné une chanson des iles pour annoncer le prochain Rio Loco qui sera consacré aux Ils des Caraïbes.

Le festival aura lieu du 12 au 16 juin 2013. Nous voyagerons donc de Cuba à Trinidad en passant par la Guadeloupe. Nous voyagerons également dans une étonnante diversité de langues, une manière aussi d’établir des ponts entre les cultures grâce à la musique.

Publicités

UNE HISTOIRE DECOIFFANTE ou les coiffures mystérieuses

Christophe Pavia est un artiste passionné de coiffures. Il est « dompteur de cheveux » ou « dresseur de cheveux ». C’est ainsi qu’il se présente. Il précise : «je ne suis pas un coiffeur. Je ne coiffe pas mais je décoiffe ».

Dans une petite cage ouverte et remplie d’accessoires, telle un petit théâtre, il crée d’extraordinaires coiffures. Il fait de vous une marquise ou une comtesse d’un jour, d’une nuit.

Christophe Pavia en train de créer ses coiffures

Christophe Pavia en train de créer une coiffure avec la chevelure d’une petite fille au festival Rio Loco de Toulouse. Crédit photographique : © 2012 Véronique Samson.

.

En sept minutes, il vous transforme non pas avec une perruque ou un chapeau mais en utilisant des végétaux, des fruits, de la cannelle, du citron, des papillons et des oiseaux…Tout un monde poétique, coloré, fleuri et éphémère joue avec votre chevelure. Ses créations sont toutes différentes. Il s’inspire des vêtements que vous portez et de votre univers. Blonds, châtains, noirs, crépus, frisés ou raides comme des baguettes, le « dresseur de cheveux » prouve son talent et réalise une œuvre originale.

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, cette transformation de l‘image de soi peut déranger : porter cette création attire les regards des badauds et des photographes. Or, nous ne sommes plus habitués à cela dans la monotone culture de l’uniformité et de la standardisation.

Mais c’est bien là que réside le paradoxe car nombreuses sont celles qui rêvent d’être admirées, d’être la star d’un jour mais ne supportent pas le regard des autres. A l’heure actuelle où les hommes ont bien souvent un regard vague et un téléphone portable visé à l’oreille, ou bien encore un regard un peu trop posé sur le buste, ou carrément scotché au sol, qu’il serait agréable d’entendre la gente masculine déclarer : « t’a de beaux cheveux, tu sais » !

Alors mes dames, soyez de mèche avec ce créateur et allez rencontrer ce « dompteur de cheveux » pour découvrir ses mystérieuses coiffures. Son petit théâtre ambulant se trouvera prochainement à St Helen (fin juin), ou à Carraix au festival des Vieilles Charrues (mi-juillet), à Aurillac au festival des Arts de la Rue (mi-août), ou bien encore si vous êtes à l’étranger, en Belgique, aux Pays Bas et en Allemagne.