Archives de Tag: école

MARCHE SILENCIEUSE A TOULOUSE

Face à la polémique sur les hommages rendus aux victimes des fusillades de Toulouse et Montauban, il est nécessaire d’éviter tout clivage et toutes querelles. Est-ce vraiment le moment  de se disputer ?

Hommage aux victimes de l'ecole Ozar hatorah

Des fleurs blanches, des nounours, des textes…devant l’école Ozar Hatorah de Toulouse. Crédit photographique : © 2012 Véronique Samson.

.

Ceux et celles qui veulent participer à la marche silencieuse que ce soit à  Toulouse ou à Paris, sont les bienvenus, qu’ils soient juifs, musulmans ou chrétiens.

Demandons aux enfants, si eux font de telles différences ?

Hommage aux victimes

Sur une couronne déposée dès le 22 mars devant l’école Ozar Hatorah de Toulouse,  on pouvait lire « Parents musulman avec vous ». Crédit photographique : © 2012 Véronique Samson.

.

La marche silencieuse a lieu à 17h, départ de Jolimont à Toulouse.

FUSILLADE DE TOULOUSE

Grande émotion dans l’école juive Ozar Hatorah de Toulouse où a eu lieu ce matin vers 8 heures une fusillade faisant quatre victimes, un professeur et trois enfants. Les enfants attendaient la navette qui devaient les emmener dans une autre école, où ils étaient inscrits.

ecole Ozar Hatorah de Toulouse

Entrée de l’école Ozar Hatorah. Crédit photographie : 2012 Véronique Samson

.

Après Nicolas Sarkozy, François Hollande accompagné d’Elisabeth Giguou et de Manuel Valls a pu rencontrer les responsables de l’école. Une délégation juive venue de Paris a voulu témoigner et pointer la sécurité et le besoin imminent de protection des écoles juives.

Francois Hollande dans l'ecole Ozar Hatorah

François Hollande dans le centre de documentation de l’école Ozar Hatorah avec le représentant du CRIF, Pierre Cohen et l’ambassadeur d’Israel (à droite), Nicole Yardeni, présidente du CRIF Midi Pyrénées (de dos). Crédit photographique : © 2012 Véronique Samson.

impact de balles sur la facade de l'ecole

Impact de balles sur la façade de l’école Ozar Hatorah de Toulouse. Crédit photographique : © 2012 Véronique Samson.

.

Y a-t-il un lien entre les deux autres tueries des militaires de Montauban et de Toulouse ? Il semblerait que le mode opératoire soit le même, un scooter, un tueur unique et les mêmes balles.

Rendons hommage aux familles endeuillées.

FUTURAPOLIS ou L’INNOVATION SELON FRANCOIS BAYROU

Futurapolis doit être le « Davos » de l’innovation, annonce Pierre Cohen, maire de la Ville Rose dans son discours d’introduction.

François Hollande, ainsi que Nathalie Kosciusko-Morizet et François Bayrou étaient invités à ce sommet qui se tenait samedi à Toulouse.

Pour François Bayrou, l’innovation est tout d’abord culturelle. Dans l’entreprise les primes qui récompensent les inventeurs vont de 150 à 800 euros alors que la découverte peut faire gagner des millions à l’employeur. Cet exemple montre bien la place moindre qu’occupe la recherche dans l’entreprise française.

F. Bayrou

François Bayrou, invité au Futurapolis de Toulouse parle d’innovation, de recherche et de création. Crédit photographique : © 2012 Véronique Samson

.

Mais l’innovation commence aussi à l’école. Elle n’est pas que scientifique, elle est pratique et artistique, déclare-il.  Les élèves sont malheureusement plus souvent dans un modèle de reproduction que de création. Il s’agit du fameux « copier-coller ».

Par ailleurs, il a évoqué un moyen d’améliorer les performances du système de recherche : mettre un terme à la paperasse qui occupe 50 % du temps des chercheurs, temps consacré au contrôle et à l’homologation. A la réaction du public, il semble que cette solution ait été bien accueillie, mais une grande partie de l’auditoire étaient des chercheurs…

A la question de savoir si le fait que ce soit grave que les chercheurs français partent à l’étranger, il a fait la même remarque que Nathalie Kosciusko-Morizet : ce n’est pas grave qu’ils partent, c’est plutôt qu’ils ne reviennent pas ! Effectivement, les conditions  matérielles, la liberté de recherche sont telles que bien souvent, ils préfèrent rester travailler hors de l’hexagone.

Enfin, campagne électorale oblige, puisque François Bayrou se présente aux Présidentielles d’avril 2012, il s’est exprimé à propos du possible référendum sur les chômeurs et les étrangers prévu par Nicolas Sarkozy.  François Bayrou considère cette méthode offensante. C’est le contraire de la civilisation que l’on a voulu mettre en place a-t-il déclaré. Il est temps de dire assez ! Pour lui, il ne s’agit que d’une méthode pour engranger des voix de l’extrême droite. Il a conclu par un « c’est inacceptable !«