Archives mensuelles : décembre 2011

2011 PASSEE EN REVUE

Les lutins statisticiens chez WordPress.com ont préparé un rapport annuel 2011 pour ce blog.

Voici un extrait:

Un métro New Yorkais contient 1 200 personnes. Ce blog a été visité environ 5 900 fois en 2011. Si c’était un métro New Yorkais, il faudrait à peu près 5 voyages pour transporter autant de personnes.

Cliquez ici pour voir le rapport complet.

Publicités

Diner de fête entre ami(e)s

Bon réveillon à toutes et à tous !

A tous ceux et celles qui ne pourront pas réveillonner faute d’amis, faute d’argent, faute d’énergie vitale, que ce conte puisse vous transporter dans un peu de douceur, dans l’imaginaire, dans le monde de tous les possibles

Diner de fete entre amis

Diner entre amis – la photo a été prise dans un temple de la consommation. Crédit photographique : © Véronique Samson

 

 

Bonne et heureuse année 2012 !

En Bretagne, un conte de Noël fait des vagues

La Capitale bretonne fête Noël autour de la polémique : est-ce que le conte Le Petit Géant projeté sur la façade de la mairie de Rennes est politique ou non ?

Le conte le Petit Geant sur la facade de la Mairie de Rennes

Le Petit Géant, spectacle projeté sur la façade de la Mairie de Rennes. Crédit photographique : © 2011 Véronique Samson.

.

L’histoire du Petit Géant ne séduit pas tout le monde et surtout pas la majorité des grands. Certains partent du spectacle en critiquant « c’était mieux l’année dernière, cette année c’est trop politique, je ne reviendrai pas… ». L’Ouest- France renchérit et écrit « les enfants ne comprennent pas grand chose ». Le quotidien propose même une « trêve politique » !

Mais de quoi s’agit-il dans ce conte ? Sur fond sonore d’informations radiophoniques, un Petit Géant raconte ce qu’il voit autour de lui, la crise, les banques, des chiffres à la baisse, des parachutes dorés, la déconstruction de l’économie et des sociétés, la comparution de Jean Caisse, d’Odette Publique et de Petit Louis D’Or dans un tribunal où les AAA sont inscrits sur son fronton…tout cela sous les encouragements d’un enfant « il faut gagner plus pour gagner plus ». Doit-on y voir de suite une politique anti-sarkoziste ?

Le conte Le Petit Geant sur la facade de la Mairie de Rennes

Le conte en quelques détails avec ses fonds propres et ses fonds sales – crédit photographique : ©  2011 Véronique Samson.

.

Après Golgota Picnic, et maintenant avec ce Petit Géant, la liberté en matière de création artistique se porte mal. L’art n’est pas au service de l’Etat et les artistes ont le droit de s’exprimer librement. Ils remplissent une fonction importante, remettre en cause certaines idées, faire réfléchir sur des thèmes qu’ils soient d’actualité ou non. Il est clair qu’ils ne feront pas l’unanimité. Que certains ne soient pas d’accord, est compréhensible, qu’ils fassent donc un spectacle artistique et de cette qualité technique pour répondre !

Bon Noël et toutes et à tous avec ou sans conte !