Archives mensuelles : septembre 2010

CONCERT CHALEUREUX

Allez une dernière impression de ce concert de la Airbus Family Day. Que d’ambiance !

airbus_veronique_samson crédit photographique : © Véronique Samson
Publicités

LA SOIREE CONCERT

Le concert offert lors de la Airbus Family Day commençait fort. De l’ambiance, de vieux tubes, des souvenirs et peu à peu la piste de danse fut envahie….le hall d’assemblage s’enflammait.

airbus_veronique_samson

© crédit photographique : Véronique Samson

AIRBUS FAMILY DAY A TOULOUSE

Chez Airbus, 40 ans d’innovation ça compte et cela se fête avec ses employés, sa famille et ses amis.

airbus_veronique_samson

Au cours de la Airbus Family Day, des pilotes en herbe ont circulé sur le tarmac dans des avions en carton.
© crédit photographique : Véronique Samson

Environ 145 000 personnes ont visité les différents sites d’exploitation toulousains, tant intérieurs qu’extérieurs pendant tout ce dimanche consacré à la Airbus Family Day. Les visiteurs ont découvert entre autres les bureaux et les halls d’assemblage. A voir la longue file d’attente devant le hall d’exposition de maquettes grandeur nature, ce site a suscité beaucoup d’intérêt. Mais les avions au sol ont attiré aussi beaucoup de visiteurs ainsi que les remarquables show aériens. C’est le pilote du A380 avec un décollage impressionnant et un virage époustouflant qui a remporté le plus grand nombre d’applaudissements. Dans le ciel bleu de la ville rose, le géant de l’espace a dessiné le ciel de larges trainées blanches.

La fête s’est terminée par un superbe concert pour les 3 000 volontaires et leurs invités ainsi qu’une tombola.

VISA POUR L’IMAGE

Ainsi s’achève la semaine professionnelle du 22e festival international du photojournalisme VISA POUR L’IMAGE de Perpignan.

photojournalisme, photoreportage, visa pour l'image, Perpignan, photographie

Exposition des photographies de Marie Clauzade intitulées « my name is Vijai  Ahmedabad (Inde) » sur la Têt à Perpignan pendant le festival Visa pour l’Image – crédit photographique : © Véronique Samson

Selon Jean François Leroy, le festival Visa pour l’Image 2010 est un cru exceptionnel.

25 photojournalistes étaient exposés dans toute la ville, dont 3 femmes brillantes : Andrea Star Reese, Gali Tibbon et Stephanie Sinclair. Quelques photographes femmes ont été également présentées lors des traditionnelles projections nocturnes et elles ont obtenu des prix : prix Getty Images pour 3 femmes (et 3 hommes), et le Visa d’or pour la catégorie Magazine pour Andrea Star Reese et son reportage Urban Cave, des hommes et des femmes SDF à New York.

Bien sûr les photographies impressionnantes des conflits, des guerres et des catastrophes ont pris énormément de place. Mais le reportage de Guillaume Herbaut sur le trafic des métaux à Tchernobyl n’est pas passé inaperçu et celui de Munem Wasif sur la foi au Pakistan était assez touchant.

Depuis une semaine les photographes professionnels ont investi la ville de Perpignan. Après leur départ, c’est un public plus large qui va pouvoir découvrir les reportages. A plusieurs reprises, le public a mentionné se trouver un peu à l’écart des festivités des professionnels. Certains ont regretté de ne pas pouvoir échanger plus amplement avec les photographes professionnels, la sphère serait assez fermée et l’accueil pour les non professionnels inexistant. Badges et soirées privées ne facilitent pas nécessairement le brassage des idées.

Alors en attendant la 23e édition de Visa pour l’Image, bon reportage à vous toutes et à vous tous.