Archives de Tag: ville rose

LA VIE EN MULTICOLORE

Les serres municipales de Toulouse emploient 24 jardiniers pour s’occuper d’environ 450 000 plantes, que nous découvrons en toutes saisons dans les parterres bigarrés, les rond-points fleuris et les jardins divins de la Cité de la Violette.

Serres municipales

Eclat de couleurs dans les serres municipales. Crédit photographique : © 2012 Véronique Samson.

.

Visiter les serres est un moment extraordinaire. C’est une multitude de carrés multicolores qui s’offrent aux visiteurs. Pas moins de 400 variétés de fleurs à découvrir et 80 variétés de violettes ! Mais attention, la découverte ne se fait que pendant un week-end par an. En effet, ce vaste jardin chamarré est fermé au public pendant toute l’année.

Publicités

NICOLAS SARKOZY ou un règne qui s’éteint

Nicolas Sarkozy ex President de la Republique

Devant un bureau de vote toulousain, l’affichage du candidat Sarkozy se transforme petit à petit. Les citoyens s’approprient l’espace public pendant la campagne et après la campagne électorale. Crédit photographique : © 2012 Véronique Samson.

.

Il a été battu aux élections présidentielles de 2012 mais il s’est adressé au peuple français au soir du 6 mai et Nicolas Sarkozy nous a dit « je vous aime » !

Apparemment,ce n’est pas réciproque comme on peut le constater à J+4 sur ces affiches.

Il ne faut pas s’en offusquer car c’est le sort de tous les hommes qui ont régné. Replaçons nous un instant au temps des pharaons, c’est à dire 4 000 ans avant notre ère en Égypte. Il était de bon ton de détruire l’image du pharaon destitué. Muni de burins ou d’autres outillages, les vainqueurs s’attaquaient avec rage aux yeux, au nez et à la bouche, éléments dessinés ou sculptés sur une paroi ou faisant partie intégrante d’une sculpture. Ainsi le pharaon ne pouvait plus respirer, c’en était donc fini. Nicolas Sarkozy a subi le même sort à la gare de Toulouse sur une cabine téléphonique, qui disparaîtra elle aussi et qui ne laissera aucune trace pour les générations suivantes !

Nicolas Sarkozy ex President de la Republique

 L’affiche du candidat Sarkozy sur une cabine téléphonique, une des rares cabines qui restent encore. Le portrait a été détourné après les élections du 6 mai 2012. Crédit photographique : © 2012 Véronique Samson.

.

L’ère Sarkozy s’éteint au terme d’un CDD de cinq années. Il repart néanmoins avec quelques avantages non négligeables à la clé, pour lui et pour son entourage : un salaire exorbitant alors qu’il n’exercera plus de fonction, un logement, un bureau, des gardes du corps…

Qui disait que « le changement c’est maintenant » ? Il serait peut-être judicieux de modifier cet état et de débattre du statut des ex-présidents de la République.

Nicolas Sarkozy ex President de la Republique

Les cabines téléphoniques sont devenues les seuls espaces d’affichage sauvage. L’image de Nicolas Sarkozy a été détournée. Un règne s’éteint. Crédit photographique : © 2012 Véronique Samson.

LA VIE EN ROSE

Dans la Ville Rose, les Toulousaines et les Toulousains se sont peu à peu massés sur la Place du Capitole pour fêter la victoire de François Hollande aux élections présidentielles. Les partisans de la gauche se sont rassemblés après l’annonce des résultats soit après 20h30.

Election de Francois Hollande

Sur les pancartes, on pouvait lire des slogans qui resteront longtemps associés au dérapage verbal de l’ex-président, « Casse toi pov’con » ainsi qu’à la fameuse Rolex. Mais on pouvait voir aussi des encouragements bon-enfants à l’égard du nouveau président : « Flamby tu vas flamber » ou bien encore « 2012, l’Odyssée de l’esPS ! ».

ELECTIONS 2012

Tous les sondages des derniers mois annonçaient la victoire de François Hollande aux élections présidentielles du 6 mai 2012. Malgré tout, Nicolas Sarkozy a continué de revendiquer une « France forte » tout en renforçant les clivages entre les Français, ceux qui sont nés en France et les autres, ceux qui travaillent « vrai » et les autres…

Courageux, téméraire, il a obtenu 48,38 % des votes pour ce deuxième tour grâce au report des voix du FN et du MODEM. Mais ce dernier tour d’acrobatie n’a pas empêché qu’il soit éjecté. Un coup de trapèze et hop, ce président est désormais hors circuit.

Affiche du candidat Nicolas Sarkozy

Affichage sauvage du candidat sortant Nicolas Sarkozy dans une rue toulousaine. Crédit photographique : @ 2012 Véronique Samson.

.

Place à la gauche et au « changement c’est maintenant » !

La Ville Rose a fêté l’élection de François Hollande comme Président de la République sur la place du Capitole qui s’est remplie peu à peu à partir de 20h. François Hollande a recueilli 51,62 % des suffrages. Tous les courants de gauche étaient représentés. Banderoles et drapeaux flottaient aux cris de l’Internationale, de la Marseillaise et de slogans rappelant les promesses émises lors de la campagne électorale. La joie se lisait sur les visages mais cette fête est restée très sage, très contenue. L’écart très faible entre les deux candidats en est certainement la raison.

Election de Francois Hollande, President de la Republique

François Hollande, candidat socialiste, est fêté à la Mairie de Toulouse. La passation de pouvoir aura lieu à Paris le 15 mai 2012. Crédit photographique : @ 2012 Véronique Samson.

ELECTIONS LES RESULTATS

A Toulouse, l’impatience était palpable en ce dimanche 22 avril 2012.

Francois Hollande

Affiche du candidat Hollande détournée. Crédit photographique : © 2012 Véronique Samson.

.

Le candidat Hollande a obtenu dans la Ville Rose 34,44 % des voix contre 23,12 pour N. Sarkozy.

Serions nous sur un NOUVEAU DEPART ? A voir sur les écrans le 6 mai en soirée…

Abri bus - arret Jean Jaures

Abri bus placardé – arrêt Jean Jaurès. Crédit photographique : © 2012 Véronique Samson.

LE PRINTEMPS DANS LA VILLE ROSE

Les tragédies de Toulouse et Montauban auraient presque fini par nous faire oublier le printemps ! Pourtant forsythias et  cerisiers sont en fleur.

Le retour au calme est salutaire. Que la classe politique aille profiter de la nature si apaisante au lieu de surfer sur la vague d’insécurité, malheureusement toujours tendance pendant les campagnes électorales. Nous avons vu où les manœuvres de 2002 nous ont conduits !

Printemps toulousain

Cerisier en fleur. Crédit photographique : © 2012 Véronique Samson.

FUTURAPOLIS ou L’INNOVATION SELON FRANCOIS BAYROU

Futurapolis doit être le « Davos » de l’innovation, annonce Pierre Cohen, maire de la Ville Rose dans son discours d’introduction.

François Hollande, ainsi que Nathalie Kosciusko-Morizet et François Bayrou étaient invités à ce sommet qui se tenait samedi à Toulouse.

Pour François Bayrou, l’innovation est tout d’abord culturelle. Dans l’entreprise les primes qui récompensent les inventeurs vont de 150 à 800 euros alors que la découverte peut faire gagner des millions à l’employeur. Cet exemple montre bien la place moindre qu’occupe la recherche dans l’entreprise française.

F. Bayrou

François Bayrou, invité au Futurapolis de Toulouse parle d’innovation, de recherche et de création. Crédit photographique : © 2012 Véronique Samson

.

Mais l’innovation commence aussi à l’école. Elle n’est pas que scientifique, elle est pratique et artistique, déclare-il.  Les élèves sont malheureusement plus souvent dans un modèle de reproduction que de création. Il s’agit du fameux « copier-coller ».

Par ailleurs, il a évoqué un moyen d’améliorer les performances du système de recherche : mettre un terme à la paperasse qui occupe 50 % du temps des chercheurs, temps consacré au contrôle et à l’homologation. A la réaction du public, il semble que cette solution ait été bien accueillie, mais une grande partie de l’auditoire étaient des chercheurs…

A la question de savoir si le fait que ce soit grave que les chercheurs français partent à l’étranger, il a fait la même remarque que Nathalie Kosciusko-Morizet : ce n’est pas grave qu’ils partent, c’est plutôt qu’ils ne reviennent pas ! Effectivement, les conditions  matérielles, la liberté de recherche sont telles que bien souvent, ils préfèrent rester travailler hors de l’hexagone.

Enfin, campagne électorale oblige, puisque François Bayrou se présente aux Présidentielles d’avril 2012, il s’est exprimé à propos du possible référendum sur les chômeurs et les étrangers prévu par Nicolas Sarkozy.  François Bayrou considère cette méthode offensante. C’est le contraire de la civilisation que l’on a voulu mettre en place a-t-il déclaré. Il est temps de dire assez ! Pour lui, il ne s’agit que d’une méthode pour engranger des voix de l’extrême droite. Il a conclu par un « c’est inacceptable !«