Archives de Tag: juif

MARCHE SILENCIEUSE A TOULOUSE

Face à la polémique sur les hommages rendus aux victimes des fusillades de Toulouse et Montauban, il est nécessaire d’éviter tout clivage et toutes querelles. Est-ce vraiment le moment  de se disputer ?

Hommage aux victimes de l'ecole Ozar hatorah

Des fleurs blanches, des nounours, des textes…devant l’école Ozar Hatorah de Toulouse. Crédit photographique : © 2012 Véronique Samson.

.

Ceux et celles qui veulent participer à la marche silencieuse que ce soit à  Toulouse ou à Paris, sont les bienvenus, qu’ils soient juifs, musulmans ou chrétiens.

Demandons aux enfants, si eux font de telles différences ?

Hommage aux victimes

Sur une couronne déposée dès le 22 mars devant l’école Ozar Hatorah de Toulouse,  on pouvait lire « Parents musulman avec vous ». Crédit photographique : © 2012 Véronique Samson.

.

La marche silencieuse a lieu à 17h, départ de Jolimont à Toulouse.

Publicités

RASSEMBLEMENT SOUS LE SIGNE DE L’UNITE

Ce midi, on pouvait voir sur la place du Capitole de Toulouse des banderoles appelant à l’unité.

Rassemblement des confessions differentes

Citoyens, élus, édiles, juifs, musulmans et chrétiens ont partagé ensemble une minute de silence sur la place du Capitole. Crédit photographique : © 2012 Véronique Samson

.

Une marche silencieuse est organisée par le CRIF dimanche 25 mars 2012 allant de Jolimont à l’école Ozar Hatorah. Il a été demandé à ce qu’aucune banderole ne soit déployée à cette occasion.

Un seul mot d’ordre du CRIF :

« Pour la défense des valeurs républicaines, 

tous unis contre le terrorisme, la haine et l’extrémisme ! »

HOMMAGE AUX VICTIMES des fusillades de Toulouse et Montauban

Pierre Cohen, accompagné de Martin Malvy, Pierre Izard et de ses conseillés municipaux sont sortis de réunion pour prononcer un hommage sur la place du Capitole. Le Maire de Toulouse a cité les noms des victimes et a proposé une minute de silence.

hommage aux victimes du tueur au scooter

Les Toulousains et les Toulousaines se sont regroupés sur la place du Capitole pour rendre hommage aux victimes des fusillades. La ville endeuillée reprend peu à peu son rythme normal. Crédit photographique : © 2012 Véronique Samson.

.

On aurait pu s’attendre à voir un rassemblement plus important compte tenu de cet événement tragique qui a paralysé la ville pendant près d’une semaine.

ARRESTATION IMMINENTE DU TUEUR AU SCOOTER A TOULOUSE

Il est retranché chez lui au 17, Rue du Sergent Vigné, à Toulouse depuis ce matin. Il habite un immeuble de 4 étages situé dans un quartier de petites villas calmes et tranquilles.

Le présumé tueur au scooter qui a ôté la vie de trois enfants de l’école Ozar Hatorah et d’un professeur ne s’est toujours pas rendu.  Il a tiré sur les forces de police à 1h du matin. Depuis, les négociateurs maintiennent le contact avec Mohamed Merah, afin qu’il se rende de lui-même. Il devait se rendre en après midi. Aux dernières nouvelles de 17h, il doit se rendre en soirée. La police compte sur la fatigue du forcené dont l’énergie et la concentration doivent peu à peu diminuer.

La police fait le siège du quartier. Toutes les rues alentours sont bloquées. Ce matin, les habitants du 17 ont dû quitter précipitamment leur appartement, ils attendent encore derrière le cordon de sécurité. Les CRS raccompagnent les riverains qui doivent rentrer chez eux. Pour les personnes âgées qui ne peuvent plus cuisiner, les plateaux repas ont été distribués, comme à l’habitude.

forcene de Toulouse

Ballet de voitures de police, de motards, de camions de pompier. Tous attendent le dénouement de cette salle affaire. Crédit photographique : © 2012 Véronique Samson.

.

forcene à Toulouse

La police fait le siège du quartier et a bloqué toutes les rues du périmètre de sécurité. Une habitante se fait raccompagner par un CRS pour sortir du périmètre. Crédit photographique : © 2012 Véronique Samson.

.

La presse nationale et internationale s’est placée aux endroits stratégiques mais il est impossible de voir le bâtiment de face. Entre les annonces de rédditions, de démentis et d’éventuels dénouements imminents , les journalistes et photographes attendent dans le froid et dans le vent d’autan. Etant donné que la police veut ce suspect vivant, les négociations risquent de durer encore.

DEUIL A TOULOUSE

Les drapeaux occitan, français et européen qui ornent le Capitole à Toulouse sont en berne suite à la mort des trois enfants de l’école juive Ozar Hatorah et de leur professeur.

Deuil a Toulouse

Drapeau occitan ornant la mairie de Toulouse en berne. Pierre Cohen, le maire de Toulouse, s’est exprimé par ces mots : « ces enfants sont aussi nos enfants… » Crédit photographique : © 2012 Véronique Samson.

.

La population est très affectée car toucher aux enfants, tuer des innocents, c’est insupportable quelle que soit la religion. Ce sont des êtres humains, ils ont le droit de vivre.