Archives mensuelles : mai 2011

INDIGNEZ VOUS ! à Rennes ou ailleurs…

Rennes, le 30 mai 2011,

Tout comme les Indignés de la Bastille à Paris, ceux de la place de la Mairie de Rennes se sont faits déloger par la police après quelques jours d’occupation des lieux.

Le campement de fortune a suscité néanmoins de l’intérêt, puisque nombre de personnes se sont arrêtées pour discuter. On pouvait lire des slogans, tels que « discuter ensemble, c’est donner du sens à l’acte politique« , ou bien encore « On a toujours le choix. Renoncer, c’est perdre son humanité. Indignez vous et révoltez vous ! »

Indignez-vous Véronique Samson

La police est venue avec un camion benne pour « nettoyer » le campement de fortune des Indignés sur la place de la Mairie de Rennes. Le jour suivant, la place devait être à nouveau occupée mais cette fois-ci par des aficionados d’opéra qui dans des transats, ont pu suivre une retransmission en direct d’un opéra de Mozart. Crédit photographique :  © 2011 Véronique Samson.

.

Pour Mériadec venu du Havre, il s’agit aussi de « soutenir les mouvements grecs et portugais. » Car les indignés s’inscrivent dans une mouvance anticapitaliste et veulent une démocratie participative, citoyenne ou chacun peut s’exprimer. De gauche, ce mouvement a fait boule de neige puisque de Toulouse à Rennes en passant par Strasbourg, Metz, Lyon et Montpellier, les indignés le font savoir haut et fort et remporte beaucoup de sympathie.

Publicités

LA CULTURE AU POTAGER

Le Ministre de la Culture, Frédéric Mitterrand, a inauguré aujourd’hui l’extension des Jardins Passagers au coeur de la Villette.

Inspirés de Gilles Clément et de l’idée du jardin écologique et en mouvement, les jardins passagers ont pour vocation de sensibiliser les personnes aux différents écosystèmes et d’introduire la notion d’écoresponsabilité.  Né en 2001, ce jardin de 2 000 m² est situé sur le site de l’ancienne friche de la Halle aux Moutons. Actuellement, on y trouve des cultures placées dans de grandes jardinières faites de madriers et d’anciennes traverses de chemin de fer conçus sur le thème des continents.

Jardins Passagers - Frédéric Mitterrand

Frédéric Mitterrand inaugure l’extension des jardins passagers de la Villette. Crédit photographique : © Véronique Samson

Dans l’extension de 1 000 m² inaugurés aujourd’hui,  jardiniers et jardinières pourront désormais cultiver en pleine terre et utiliser une station de rempotage adaptée aux personnes à mobilité réduite. Tirés au sort, les jardiniers cultiveront des carrés potagés pendant une durée de deux ans. Ensuite ce sont d’autres habitants du quartier ou d’autres salariés de la Villette qui pourront s’épanouir dans cet environnement.  

Mais le jardin dispose encore d’autres ressources : un bassin, un ruchier, un jardin sec ainsi qu’un mur de pierres sèches et surtout les balades chantées de Julie Langlet. Laissez vous donc porter par les senteurs des plantes aromatiques, par la mélodie des coquelicots et escargots, vous serez enchantés par ce jardin pédagogique et artistique qui a cette force extraordinaire de créer du lien !

POINT PRESSE AU PS

Avec l’affaire DSK, les places sont chères au point presse du PS, rue de Solférino. Tous les journalistes ne rentrent pas dans la salle de presse où Benoît Hamon fait son point. Les photographes hurlent à la censure, ils doivent rester dehors, seuls les caméramen et les journalistes ont le droit d’entrer.
Le strauskanien, Dominique Cambadelis fait son apparition. Nous en conviendrons que pour certains débats, il est impératif de prendre de la hauteur !

Point presse Véronique Samson

Point presse au siège du PS, rue Solférino. Les journalistes attendent dehors l’allocution de Jean-Christophe Cambadélis. Crédit photographique : © Véronique Samson

LES CLOCHETTES DU MUGUET SONNENT LE GLAS

Toulouse, 1er Mai 2011 :

Mais où étaient-ils donc tous les travailleurs, syndicalistes, encartés,  opposants,  chômeurs,  grincheux et râleurs de tout poil pour ce défilé du 1er Mai ?

manifestation du 1er Mai

   Cortège du 1er Mai – Crédit photographique : © Véronique Samson

A peine s’il a été possible d’identifier la poignée de sympathisants du PS, cachés entre le PKK kurde et les Tunisiens. Les Verts avaient dû se mettre au vert car impossible de détecter une seule banderole dans ce cortège pathétique de 1 500 personnes environ. Le PC était très discret et FO avait fait bande à part une heure auparavant. Mais les pétitions allaient bon train. Amnesty International, un Bateau pour Gaza et un groupe de Syriens étaient venus grossir les rangs de ce cortège, le tout sous les cris décalés de « libérez Öcalan ».

Manifestation du 1er Mai   Cortège du 1er Mai – Crédit photographique : © Véronique Samson

En 2012, le 1er Mai tombera un mardi. Nous verrons bien si ce jour là la météo sera assez clémente pour retenir les manifestants dans les rues et surtout si la gauche sera alors capable de mobiliser ses troupes.

Si le muguet a égaillé ce 1er Mai 2011 avec ses belles clochettes, on peut se demander néanmoins pour qui sonne le glas !