Archives de Tag: photographie

L’immobilier à l’heure du virtuel

Les nouvelles technologies arrivent en force et cela dans tous les domaines. Aujourd’hui, elles apparaissent aussi dans l’immobilier. Square Habitat*, filiale du Crédit Agricole, introduit depuis 2016 des visites virtuelles dans son offre immobilière.

Muni de lunettes, les clients peuvent visiter un bien, à louer ou à acheter. Guidé par le commentaire de l’agent immobilier, ils peuvent voir non seulement les abords immédiats mais aussi l’intérieur du bien à 360°. Assis confortablement, ils peuvent ainsi appréhender les volumes dans leur globalité.

Développé par l’agence 2VR, cette technologie consiste à prendre une photo de chaque espace à l’aide d’un appareil photographique muni d’un fish-eye posé sur une perche. Déchargée sur ordinateur, la photo est transmise via un smartphone placé dans la lunette.

Cet investissement s’élève annuellement à 10 K€, incluant la location du matériel, son remplacement et ses mises à jour ainsi que la formation du personnel.

dsc03849red
Valérie Delaporte, agent immobilier de Square Habitat Bruz présente le matériel utilisé pour la visite virtuelle :     une lunette munie smartphone, une perche, un ordinateur.

 

Il est indubitable que ce nouvel outil est un gain de temps pour tous les personnes impliquées. Le vendeur doit certes ranger son bien avant la photo mais il n’est dérangé qu’une fois avant les visites définitives. L’acheteur, lui, peut visionner plusieurs fois cette visite virtuelle sur tout outil informatique via l’internet pour affiner sa recherche. En toute tranquillité et à toute heure, il peut visiter les biens sans craindre que le bien ne lui plaise pas et qu’il se soit déplacé en vain pour la 20e fois. L’agent immobilier, quant à lui, réduit le nombre de ses déplacements pour ne gérer que des clients qui ont un projet bien ficelé. Finis les recherches de stationnements en zone urbaine, les rendez vous manqués, les déplacements éloignés en campagne, les attentes intempestives, cet outil est non seulement à la mode mais il est utile.

Square Habitat a développé ces visites virtuelles en Bretagne, à Quimper, Brest, Bruz, St Brieuc, Lorient et à Vannes en 2017. Selon Laurent Schmitt, Directeur Général de Square Habitat, le profil du métier de conseiller immobilier ne changera pas pour autant. L’écoute, le conseil, l’accompagnement resteront les qualités requises pour le conseiller.

*Square Habitat est un réseau de 43 agences immobilière sur le territoire breton. Né en 2006, cette filiale du Crédit Agricole fait un chiffre d’affaires de 19 millions d’euros 10 ans plus tard.

 

 

CONCOURS PHOTO BIDON !

Ils sont légions les concours de photographie. Ils poussent en été comme des champignons et ils provoquent aussi des allergies dans le monde de la photographie professionnelle !

De quoi s’agit-il en réalité ? Une entreprise ou un office du tourisme fait appel à des photographes pour photographier la région. Jusque là tout va bien. Mais ce qui ne va pas du tout, c’est que non seulement la prestation est gratuite mais qu’en plus on utilise gratuitement les photographies pendant des années. En outre, l’organisateur s’attribue le droit également de diffuser gratuitement la photographie à un tiers.

la photographie

Comme l’indique l’article de l’UPP (Union des Photographes Professionnels), il serait temps de comprendre que ces concours bidon ne sont là que pour dissimuler un travail. Or tout travail demande une rémunération. Quand une entreprise travaille, elle demande une rémunération. Pourquoi serait-ce différent pour un photographe ?

« On pourrait tous faire pareil à Cherbourg :
à l’hôtel : j’ai payé 3 nuits mais la région est si belle, je pourrais pas avoir 2 ou 3 nuits offertes en plus ? Je vous ferai de la pub…
au restaurant : très bon ce repas mais j’ai encore faim, je pourrais avoir un autre dessert gratuitement ? etc… etc…. Ce responsable explique aussi que leur budget est serré… » Ben voyons, comme si les photographes vivaient d’amour et d’eau fraiche !

L’office du tourisme de Cherbourg se dit « désolé de la maladresse de notre post et des conséquences préjudiciables pour tous qui en découlent. »

En tous les cas, il est sûr et certain que cette opération n’aura pas donné une belle image de cet office du tourisme et qu’il va falloir travailler beaucoup pour expliquer au public, aux institutions et aux entreprises ce que signifie le droit à l’image pour le photographe !

lire l’article complet de l’UPP

TOUCHE PAS A DIEU…TABERNACLE ! ou un pique-nique toulousain mouvementé

Aujourd’hui, dernière représentation de la pièce GOLGOTA PICNIC de Rodrigo Garcia au Théâtre Garonne de Toulouse et sous la protection de la police. Mais ils n’étaient pas nombreux les catholiques de France Jeunesse Civitas qui avaient organisé cette manifestation criant au blasphème.

Golgota Picnic protegee par la police

Brandissant des pancartes « Non au blasphème », « Attaquer la religion c’est de la discrimination », « Discrimination catholique ras le bol ! »,  les manifestants ont chanté des chants religieux et ont crié des slogans sans agressivité. Crédit photographique : © 2011 – Véronique Samson.

.

Les catholiques manifestent devant le Theatre Garonne

Face aux banderoles des manifestants, il n’y avait que quelques curieux aux balcons et la police devant les barrières de protection. La représentation de Golgota Picnic a commencé à l’heure. Crédit photographique : © 2011 – Véronique Samson.

.

Les catholiques manifestent devant le Theatre Garonne

A genou sur le parking bitumé, les manifestants ont prié et ont brandi chapelets et cierges – Crédit photographique : © 2011 – Véronique Samson.

.

Mais finalement que reprochent-ils à cette pièce ? Inadmissible, impudique, non, il n’est pas possible de montrer un pianiste nu dans cette pièce, déclare un des manifestants, qui n’a pas vu la pièce mais qui aurait regardé des extraits sur internet. Par ailleurs, ils disent qu’il est impossible de montrer une telle pièce alors que d’un autre côté on condamne la pédophilie. Mais où est le rapport ?

Par ailleurs, que veulent ces manifestants lorsqu’ils scandent « Catholiques debout, la France est à nous » ? Nous sommes ici bien loin du débat sur la création artistique et ce que l’on considère comme étant de l’art…

ENVIE DE LA GARE

Envie de la Gare, c’est une exposition photographique que vous pouvez voir sur les grilles de la Gare de l’Est.

Allez-y, les photos d’Eric Charlot, Gérard Niermont, Véronique Mercier et Véronique Samson sont accrochées jusqu’au 21 novembre 2011 !

Envie de la gare - expo photoenvie de la gare - expo photo

 

Belle balade photographique à toutes et à tous et bon 11 novembre 11h15

SORTIR A PARIS – expo photo

Actuellement, j’expose NOCTIGARE sur les grilles de la Gare de l’Est, allez-y ! Les photos restent accrochées jusqu’au 21 novembre 2011.

NOCTIGARE Veronique Samsonagenda de l’exposition NOCTIGARE – Crédit photographique : © 2011 Véronique Samson

 

Pour voir le teaser : cliquez NOCTIGARE

et

les photos

NOCTIGARE – expo photo

Elle est visitée, elle est vue par les Parisiens et les Parisiennes, c’est EnVie de la Gare, l’exposition commune organisée par les Rencontres Photographiques du 10e.

C’est dans ce cadre que NOCTIGARE s’expose également.

NOCTIGARE Veronique Samson

capture d’écran – les Rencontres Photographiques du 10e

 

Ne manquez pas les photographies d’Eric Charlot, Gérard Niermont, Véronique Mercier, VMX.

Ainsi que le teaser de NOCTIGARE : http://vimeo.com/27916361

et

https://veroniquesamson.wordpress.com/2011/10/30/noctigare-2/

L’EXPOSITION NOCTIGARE

NOCTIGARE ou « fenêtres » sur la ville endormie

Exposition à voir actuellement sur les grilles de la Gare de l’Est

Au cœur de Paris, la Gare de l’Est vit au rythme de l’Homme. La nuit, elle semble dormir. Tout s’arrête pour laisser place à un vide à forte identité, un « entre-deux » mis en scène par un éclairage urbain. Passages souterrains, quais et rails, auvents et caténaires structurent ce territoire ferroviaire pour créer un maillage, sorte de résille plus ou moins dense qui encadre et met en valeur la ville endormie.

NOCTIGARE expo photoTerritoires urbains et ferroviaire – Crédit photographique : © Véronique Samson – L’exposition a lieu sur les grilles de la Gare de l’Est. L’exposition est prolongée en décembre 2011.

C’est à travers des fentes, des « fenêtres » que nous découvrons ainsi l’espace urbain qui flanque et enjambe l’espace ferroviaire. Evadons nous plus loin encore à travers ces tableaux nocturnes et écoutons les murmures de la ville par delà le décor architectural dans NOCTIGARE.

voir le teaser NOCTIGARE – photographies et montage : Véronique Samson

L’exposition est prolongée jusqu’en décembre 2011.